La formation Instructeur ULM

Les 3 étapes de la formation instructeur

1 / Évaluation d’entrée en formation instructeur  

2 / Formation initiale

3/ Instructeur stagiaire

1/ ÉVALUATION D’ENTRÉE EN FORMATION INSTRUCTEUR

Le formateur fera exécuter au candidat un test de maniabilité afin d’établir un plan de formation en fonction de son niveau.
Également, un test théorique sera réalisé pour évaluer les connaissances du candidat.

 

2/ FORMATION INITIALE

Formation théorique :

La formation initiale théorique est la préparation à l’examen passée auprès des Districts Aéronautiques sous forme de QCM (le candidat peut l’avoir obtenu précédemment lors de l’examen théorique du brevet de pilote).
Elle comprend également des cours de pédagogie destinés à instruire la théorie aux élèves pilotes (module faisant partie de l’examen final).

Formation pratique :

La formation initiale pratique a pour but d’obtenir le niveau de pilotage exigé pour devenir instructeur (dont le pilotage en place inversée pour les classes multiaxes et pendulaires).

 

3/ INSTRUCTEUR STAGIAIRE

Conditions d’accès au statut des instructeurs stagiaires

Conformément à l’arrêté du 17 octobre 1994, les candidats devront :
> être âgés de 18 ans révolus.
> être titulaires d’une licence de pilote U.L.M. depuis au moins un an, ou avoir satisfait à un contrôle en vol.
> être titulaire de l’autorisation d’emport de passager depuis au moins six mois, ou avoir satisfait à un contrôle en vol.
> avoir été reçu au QCM théorique instructeur (épreuve organisée par le SFACT. dans les Districts Aéronautiques).
> avoir suivi de manière complète et satisfaisante l’enseignement initial d’un organisme homologué.

Déroulement du programme des instructeurs stagiaires:

A ce stade de la formation, on considère que le candidat est apte à effectuer la formation d’un élève.


En pratique:

Chaque vol de l’instructeur stagiaire avec un élève est précédé d’un briefing, suivi d’un debriefing assistés par le formateur qui donnera son appréciation dans le livret de progression.
Cette formation sera complète après une vingtaine d’heures de vol avec des élèves.
En théorie:

L’instructeur-stagiaire devra avoir couvert l’ensemble du programme théorique du manuel du pilote lors de cours donnés en salle à un ou plusieurs élèves, sous le contrôle du formateur.
Un minimum d’une vingtaine d’heures est nécessaire.
En fin de formation, il est délivré à l’instructeur stagiaire une « évaluation de fin de formation ».
Ce document lui permet de se présenter à l’examen d’instructeur.